lagrenade_1Un fruit hautement symbolique

Dès l’Antiquité et tout au long de l’histoire, la grenade alimente les croyances et les légendes. Les Perses l’associaient à un symbole de fertilité et de force. Présente dans de nombreux textes anciens en raison des bienfaits qui lui étaient attribués et de sa symbolique, les plus anciennes représentations de la grenade se trouvent en Égypte, dans les tombes des pharaons. Hautement symbolique, c’est le seul fruit dont les vertus sont citées dans les trois religions monothéistes : la Torah, le Coran et la Bible. Dans la tradition juive, avec ses 613 graines représentant les 613 commandements de la Torah, la grenade devient symbole de fertilité et de sagesse. Dans la religion islamique, le prophète Mahomet recommande la consommation de grenade fraîche qui purge le corps et l’âme de la haine et de l’envie. Enfin dans la symbolique chrétienne, la grenade est très présente dans l’iconographie religieuse, souvent associée à la Madone.


lagrenade_2Du mythe à la réalité

Dans toutes les civilisations du Moyen-Orient, de la Méditerranée et de l’Asie, il est fait référence aux propriétés bienfaitrices et protectrices de la grenade pour le corps. Dès l’Antiquité, elle était utilisée pour soulager certains maux. Par exemple, le fruit séché en poudre était utilisé pour soigner les troubles intestinaux des enfants, les branches et les racines comme anti-inflammatoire, et la peau elle-même était utilisée en décoction. C’est en Grèce, dans les traités d’Hippocrate, que les applications médicinales de la grenade commencent à être documentées. Les Romains à leur tour découvrent la grenade avec la médecine grecque et la diffuse à travers l’empire. Solidement ancrée en Méditerranée, la grenade atteint la religion de l’Islam, et les conquêtes Maures introduisent les grenadiers jusqu’au Sud de l’Espagne. C’est ainsi qu’une ville andalouse adoptera le nom de… Grenade ! Populaire jusqu’au XIXème siècle grâce aux vertus bénéfiques qui lui ont été attribuées, la grenade est parvenue à traverser les âges jusqu’à nous. Les études scientifiques sur ses propriétés sont relativement récentes, les premières remontant à une trentaine d’années. Mais les avancées techniques ont permis des découvertes très rapides sur le sujet, et en peu de temps, la grenade s’est imposée comme un « super fruit » de par sa richesse en composés bioactifs qui agissent sur l’organisme, les antioxydants. Richesse non seulement en nombre, mais également en termes de concentration de ses constituants.


lagrenade_3De la graine au grenadier

Le nom de la grenade vient du latin Punica (pomme) granatum (grain). Originaire du Moyen-Orient, le grenadier se plait particulièrement sous des climats chauds et secs. C’est pourquoi on en trouve abondamment dans les régions de l’Afghanistan, de l’Iran et de la Turquie. Le grenadier est un arbre étonnant. Très résistant, il peut atteindre 8 mètres de haut et vivre jusqu’à 100 ans. Le grenadier peut pousser sur des sols très variés, il tolère bien la sécheresse et résiste au gel jusqu’à -10°C. Ses longues racines lui permettent d’aller puiser l’eau en profondeur, pour lutter contre les périodes de sécheresse. Il faut 5 à 6 mois pour que le fruit murisse et atteigne la qualité souhaitée. Puis la période des récoltes s’échelonne entre août et novembre. Les meilleurs fruits, gorgés de sucre, sont obtenus lorsque la température atteint les 38-40°C. C’est certainement grâce à cette incroyable résistance et sa capacité à s’adapter dans des conditions hostiles que la grenade est devenue un symbole de longévité, d’immortalité et de fertilité dans les civilisations passées.


lagrenade_4

Du fruit au jus de grenade

Le fruit peut faire 7 à 12 cm de large, et pèse entre 100 et 500 grammes. La partie comestible s’appelle « les arilles ». Ce sont les petits sacs rouges qui contiennent le jus (80%) et la graine (20%). Ils représentent 50 à 60% du poids du fruit. Plus la couleur du jus de grenade est foncée, plus la concentration en composés bioactifs est importante. En France, peu de gens connaissent la grenade, et encore moins son jus. Peu calorique, le jus de grenade est parfois dit aigre et acide. Mais le jus de grenade Life Juice est doux et sucré, avec de belles notes aromatiques, grâce à une sélection minutieuse des variétés pour extraire le jus des fruits. Le jus est extrait grâce à un procédé de fabrication unique qui conserve toutes les vertus des composants du fruit. Pour préserver toutes ses qualités, il est conservé au frais tout au long de sa fabrication jusque dans les rayons. Pour en savoir plus sur le jus de grenade Life Juice, rendez-vous sur la page Le produit.